Récupération de points

Votre permis a été sanctionné d’un retrait de points consécutif à une infraction au code de la route ?

Sachez que vous êtes en droit et en mesure de les récupérer sans avoir à patienter jusqu’à ce que la récupération automatique soit opérée.

En participant au stage de sensibilisation à la sécurité, il est effectivement possible de regagner jusqu’à 4 points dans la limite du maximum de 12 points accordés pour les titulaires du permis. Les possesseurs du permis probatoire pourront quant à eux espérer recouvrir jusqu’à 6 points dans la limite du plafond de 6 points en vigueur.

Le stage de récupération de points :

A effectuer dans un centre agréé par la préfecture

Depuis l’instauration du permis à points en 1992, les contrevenants ayant fait l’objet d’un retrait de points ont la possibilité de les récupérer en prenant part à un stage effectué par deux animateurs dont un est un psychologue et l’autre, un spécialiste de la sécurité routière.

Pour être valide et validé par le ministère de l’Intérieur, il doit avoir été accompli au sein d’un centre agréé par la préfecture.

Pendant 16 heures (sur 2 jours), le contrevenant suit donc des sessions de sensibilisation ayant pour objectif de lui faire comprendre ses erreurs, l’impact de l’irrespect des règles de la sécurité routière sur la société et surtout la façon de ne pas recommencer à enfreindre le code de la route.

Ce programme est réalisé en petit groupe et mise avant tout sur la participation active des contrevenants. Il est également au frais du contrevenant.

Au sortir de ces deux jours de stage, le titulaire du permis sanctionné, voit son capital de point rehaussé dans la limite de 4 points ou de 6 points (pour le permis probatoire).

Alors si vous avez perdu des points sur votre permis et que vous souhaitez les récupérer, n’hésitez pas à consulter la liste des centres agréés de votre département résidence ou d’un autre département.